Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand

Le fin vernis à l'huile brun orangé de ce bel alto allemand de la maison d'Ernst Heinrich Roth révèle son origine de cette maison au premier coup d'œil. Il affine les bois de la meilleure qualité et le grain est d'une beauté exceptionnelle : l'épicéa à grain moyen a été utilisé pour le dessus, l'érable étroit et fortement flammé pour le fond en deux parties. Construit à Erlangen en 1958, cet alto est un exemple visuellement et acoustiquement convaincant du savoir-faire de Roth, qui s'exprime aussi bien dans la marqueterie près du bord que dans la douce rainure du dessus et du fond. Cet alto Ernst...

Le fin vernis à l'huile brun orangé de ce bel alto allemand de la maison d'Ernst Heinrich Roth révèle son origine de cette maison au premier coup d'œil. Il affine les bois de la meilleure qualité et le grain est d'une beauté exceptionnelle : l'épicéa à grain moyen a été utilisé pour le dessus, l'érable étroit et fortement flammé pour le fond en deux parties. Construit à Erlangen en 1958, cet alto est un exemple visuellement et acoustiquement convaincant du savoir-faire de Roth, qui s'exprime aussi bien dans la marqueterie près du bord que dans la douce rainure du dessus et du fond. Cet alto Ernst Heinrich Roth n° 1806 d'après Antonius Stradivarius 1724 n'est pas endommagé, à l'exception d'une réparation de la clé de fa minilae. Il a été soigneusement et minutieusement retravaillé dans notre atelier et est en excellent état, prêt à jouer. Son aspect impressionnant est parfaitement assorti à sa sonorité, qui est mature, chaude, rayonnante, riche en harmoniques, claire et de grande résonance.

Comme tous nos instruments et archets, cela inclut notre trade-in garantie reprise et un certificat d'évaluation facultatif.

Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand
Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand
Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand
Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand
Ernst Heinrich Roth, 1958 : alto allemand
Fig. |