Archet de violon allemand, Markneukirchen, MARMA

Le grand archetier français Eugène Nicolas Sartory fait partie de ces maîtres qui ont façonné leur métier bien au-delà des frontières de leur pays et ont trouvé de nombreux imitateurs. L'archet de violon proposé ici est un excellent exemple de l'influence de Sartory sur l'archèterie saxonne, qui n'est pas seulement représentée par le célèbre étudiant de Sartory Hermann...

Le grand archetier français Eugène Nicolas Sartory fait partie de ces maîtres qui ont façonné leur métier bien au-delà des frontières de leur pays et ont trouvé de nombreux imitateurs. L'archet de violon proposé ici est un excellent exemple de l'influence de Sartory sur l'archèterie saxonne, qui n'est pas seulement représentée par le célèbre étudiant de Sartory Hermann W. Prell. L'archetier inconnu qui a fabriqué cet archet de violon à la fin des années 1920 dans les ateliers MARMA de Karl Bauer à Markneukirchen et l'a estampillé de la marque appropriée a également su appliquer les principes de Sartory : Avec son bâton octogonal moyennement fort en pernambouc brun clair, l'arc de 58 g est puissant et ludique. La répartition parfaite du poids est également très proche du modèle français : le centre de gravité de cet arc, d'une longueur totale de 74,3 cm, est ressenti comme très central ; mesuré exactement, il est à 26,5 cm. La grenouille en ébène montée sur nickel-argent a un simple œil de nacre et des pattes de capsule (marques de griffures), qui sont fonctionnelles et belles. Nous recommandons l'archet de violon MARMA aux musiciens avertis pour sa sonorité claire, qui a une note noisette sombre, typiquement française.

MARMA Geigenbogen
Archet de violon allemand, Markneukirchen, MARMA
Fig. |