Nouveau

Archet de violon français, Jérôme Thibouville-Lamy vers 1880 (certificat J.-F. Raffin)

Cet archet de violon français antique, à la mécanique Vuillaume et à la grenouille montée en argent, est issu de l'excellent atelier d'archets de la célèbre maison Jerome Thibouville-Lamy. Il a été fabriqué vers 1880 et se présente en bon état. La maison...

Cet archet de violon français antique, à la mécanique Vuillaume et à la grenouille montée en argent, est issu de l'excellent atelier d'archets de la célèbre maison Jerome Thibouville-Lamy. Il a été fabriqué vers 1880 et se présente en bon état. La maison Thibouville-Lamy possédait au XIXe siècle un excellent département d'archets et employait de nombreux archetiers parmi les meilleurs de son époque, comme Jean-Joseph MartinLouis GilletPierre Auguste Barbé, Charles Husson, Jean Joseph Maline und Nicolas Thomassin. La baguette ronde, légère et flexible, est fabriquée en Pernambouc de première qualité, avec une répartition des épaisseurs, une tension et une élasticité très réussies et une tête finement et joliment travaillée. D'une longueur totale de 74,6 cm, le centre de gravité de l'archet prêt à jouer est parfaitement centré, ce qui permet une prise en main équilibrée de l'archet sur toute la longueur de la baguette. Un très bon travail avec de nombreuses traces de jeu, mais qui réunit comme prévu toutes les qualités souhaitées et produit un son grand, fort, chaud et plein de caractère. Un certificat de J.-F. Raffin Paris est inclus dans le prix.

Comme pour tous nos instruments et archets, livraison gratuite - droit de retour de 30 jours - garantie de reprise.

€ 2990,00
Numéro d'inventaire
B1232
Luthier
JTL
Origine
Mirecourt
Année
circa 1880
Sonorité
doux, radiant, puissant, rond
Poids
52,5 g
Archet de violon français, Jérôme Thibouville-Lamy vers 1880 (certificat J.-F. Raffin)
Archet de violon français, Jérôme Thibouville-Lamy vers 1880 (certificat J.-F. Raffin)
Archet de violon français, Jérôme Thibouville-Lamy vers 1880 (certificat J.-F. Raffin)
Archet de violon français, Jérôme Thibouville-Lamy vers 1880 (certificat J.-F. Raffin)
Fig. |