Les Violons de l'espoir d'Amnon Weinstein

Une rencontre involontaire: la création de la collection "Violons de l'espoir"

À Tel-Aviv dans les années 1940, pendant la période turbulente de la fondation de l'État d'Israël et de la guerre d'indépendance, l'atelier de Moshe Weinstein a progressivement produit "Violons de l'espoir", la collection de violons la plus touchante de l'histoire: Des œuvres simples de luthiers inconnus, de bons instruments de maîtres allemands et juifs, mais aussi de magnifiques violons avec des incrustations d'étoile de David, devenus des monuments de la culture klezmer d'Europe de l'Est détruite, ont trouvé refuge chez le luthier, qui avait lui-même émigré de Vilnius en 1938 et perdu une grande partie de sa famille.

Table des matières

Le travail de deuil du luthier: Amnon Weinstein restaure et fait des recherches sur les Violons de l'espoir

Pendant plus de 50 ans, les Violons de l'espoir, ce rassemblement involontaire de violons très différents, ont reposé dans un coin abrité: témoins du chagrin et de la douleur que leurs propriétaires ne pouvaient pas supporter. Et comme dans de nombreuses familles israéliennes, il a fallu plus d'une génération à Amnon Weinstein, fils et successeur de Moshé, pour trouver le courage d'affronter l'histoire troublante de ces instruments.

Inspiré par un stagiaire allemand, il commence à recueillir des informations sur les instruments et leurs anciens propriétaires et restaure les violons, dont certains sont très endommagés, avec un soin et un dévouement particuliers - bientôt soutenu par son fils Avshalom. En 2006, le projet, qui allait bientôt s'appeler "Violons de l'espoir", a commencé à prendre forme avec une conférence et un concert à Istanbul.

Les Violons de l'espoir aujourd'hui: concerts, expositions et programmes éducatifs

Depuis lors, la soixantaine de Violons de l'espoir se sont produits dans des festivals de musique renommés et lors de concerts d'orchestres célèbres tels que l'Orchestre philharmonique de Berlin ou l'Orchestre de Cleveland - souvent soutenus par des solistes de premier ordre comme Itzhak Perlman. Dans un savant mélange d'expositions et d'événements dans les écoles, les Violons de l'espoir offrent un accès unique à la vie, à la souffrance et à l'art de leurs anciens propriétaires.

Des informations sur les Violons de l'espoir, le projet, ainsi que sur Amnon et Avshalom Weinstein et les dates des événements actuels sont disponibles sur le site web du projet.

Catalogue en ligne avec des échantillons sonores :