Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel

En parfait état de conservation, le maître violon n° 9 de Moinel-Cherpitel représente la convergence de deux talents exceptionnels de la lutherie des dernières années du XIXe siècle - un chef-d'œuvre de la lutherie française moderne, pour le jeu soliste.

L'année 1899, au cours de laquelle Charles Moinel a achevé le violon proposé ici, est une année clé dans l'histoire de...

En parfait état de conservation, le maître violon n° 9 de Moinel-Cherpitel représente la convergence de deux talents exceptionnels de la lutherie des dernières années du XIXe siècle - un chef-d'œuvre de la lutherie française moderne, pour le jeu soliste.

L'année 1899, au cours de laquelle Charles Moinel a achevé le violon proposé ici, est une année clé dans l'histoire de son atelier et dans sa biographie personnelle : 17 ans plus tôt, jeune luthier, il avait rejoint l'atelier de Nicolas-Émile Cherpitel ; en 1893, après le décès prématuré de ce dernier, il a continué à diriger l'entreprise pour la veuve de son mentor, la reprenant finalement entièrement en 1899 et plaçant désormais son nom à côté de celui de Cherpitel. Ainsi, malgré son numéro à un chiffre, l'Opus 9 est l'œuvre d'un maître expérimenté et très bien formé, au sommet de ses pouvoirs créatifs. En même temps, il constitue un jalon dans une tradition familiale de lutherie qui, par l'intermédiaire de Daniel Moinel, fils de Charles, se prolonge dans les années 1970 et se maintient aujourd'hui dans l'atelier de Bernard Sabatier. Le rang élevé de cet instrument expressif est évident à première vue : Le fond en érable en deux parties, exceptionnellement beau et largement flammé, et la volute magistralement gravée aux bords élégamment noircis, conçue jusque dans les moindres détails, sont une démonstration impressionnante de l'art le plus raffiné de la lutherie. L'étiquette originale datée et le numéro de travail manuscrit à l'intérieur du dos garantissent l'authenticité de ce violon, qui peut être joué en soliste par des musiciens professionnels grâce à la grandeur portante de sa sonorité rayonnante et mature. Après une inspection approfondie dans notre atelier, nous offrons ce beau violon Moinel-Cherpitel en état de jeu immédiat sous la garantie de reprise Corilon et, si vous êtes intéressé, nous délivrons un certificat d'origine.

Numéro d'inventaire
5998
Luthier
Charles Moinel
Origine
Paris
Année
1890
Sonorité
grand, mûri, radiant, portant, solo
Longueur
35,5 cm
Violon français de Moinel Cherpitel, Paris 1890
Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel
Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel
Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel
Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel
Charles Moinel - violon n° 9 de l'année 1899 Moinel-Cherpitel
Fig. |