Le loup au violon et au violoncelle - définition de la tonalité du loup

Un violon peut-il avoir un loup?

Les violoncellistes et les contrebassistes le savent bien: le loup ! Le phénomène sonore sournois se produit particulièrement souvent avec les grands instruments à cordes, mais beaucoup moins fréquemment avec le violon. Les musiciens dont l'instrument a un son de loup savent exactement où il se trouve après un court laps de temps et développent des stratégies d'évitement intuitives: ils évitent de capter le son affecté, jouent de façon instable ou développent une intonation malpropre parce qu'ils essaient d'éviter la fréquence du loup. Mais qu'est-ce que "le loup", et que dit-il de la qualité de l'instrument à cordes? Est-ce un défaut quand les bons violons ont un loup?

Table des matières

Qu'est-ce que le loup? Une définition

Le son de loup est un son qui ne peut pas être joué correctement ou pratiquement pas du tout sur un instrument à cordes, un violon, un alto ou un violoncelle. Ce phénomène sonore se produit principalement lorsque l'on joue tranquillement, lorsque l'archet est guidé avec peu de pression. Souvent, on n'entend alors que des sifflements (harmoniques) ou un bruit d'essuyage. Les "loups" particulièrement têtus ne peuvent être vaincus qu'en exerçant une forte pression; la corde sonne alors dans sa vibration de base, mais le son vacille et se casse. La tonalité du loup tire probablement son nom du hurlement de ses connotations - ou cela signifie que la tonalité est "attaquée" et "rongée" par le loup, pour ainsi dire.

Les causes du loup dans les violons et autres instruments à cordes

De nombreux musiciens cherchent d'abord à se faire accuser lorsqu'ils rencontrent le loup de leur violon pour la première fois. Mais même la meilleure technique de jeu ne lui fait rien ou presque, et même changer les cordes ou utiliser un autre colophonium est généralement vain. En effet, le son du loup ne vient pas de l'extérieur; sa cause est la forme structurelle individuelle de l'instrument concerné. En termes simples, le loup est créé lorsqu'un instrument à cordes a une résonance naturelle forte et non atténuée à une certaine fréquence - et lorsque cette résonance est à la fréquence d'un certain ton. Lorsque ce ton est joué, le corps commence à vibrer si intensément que la vibration de la corde se superpose ou s'arrête complètement.

Cette fréquence est due à des raisons constructives et est différente pour chaque instrument. Les violoncelles et les contrebasses sont beaucoup plus susceptibles d'avoir un loup que les violons car leur corps est trop petit par rapport à leur accord. Au violoncelle, le loup est généralement en Fa ou Fa#, rarement plus bas, mais peut se produire jusqu'au Ré.

Dans les violons, le loup est généralement considéré à tort comme un défaut de construction. Les violons de haute qualité et de grande qualité ne devraient donc pas avoir de loup. Mais il ne s'oppose pas immédiatement à la qualité d'un violon coûteux si les notes individuelles sont plus difficiles à jouer. Les violons fabriqués par les maîtres historiques sont souvent connus pour leur jeu extrêmement singulier; dans ce cas, une note mal accordée peut en fait avoir plus à voir avec les compétences de jeu du musicien, ou elle peut disparaître une fois qu'il ou elle a appris à connaître suffisamment bien l'instrument. Un bon réglage du son peut éliminer beaucoup de loups.

Peut-on "tuer" le loup d'un violon?

Pour les violoncelles, il existe des méthodes éprouvées pour contenir ou éliminer le ton du loup. Les "tueurs de loups" à aspiration sont attachés à l'extrémité d'une corde qui vibre librement et sont équilibrés pour amortir la fréquence problématique. Les violons nécessitent généralement une révision ou une optimisation de la tonalité de l'instrument, ce qui affecte également son caractère sonore global. Le luthier tente de déplacer la fréquence du loup dans une plage comprise entre deux tons, afin qu'elle soit rarement ou si possible jamais utilisée à nouveau dans la fabrication normale de la musique. Le loup est alors toujours là, mais musicalement "caché".