Didier Nicolas (L'Ainé), violon français, vers 1810

Un violon ancien de qualité par l'influent luthier de Mirecourt Didier Nicolas L'Ainé est ce beau violon, qui doit avoir été fait dans la phase médiane du travail de son fabricant, D. Nicolas, qui est mort en 1833. Les détails caractéristiques de la construction et la qualité irréprochable de son exécution ne laissent aucun doute quant à la provenance de ce violon : Les filets finement...

Un violon ancien de qualité par l'influent luthier de Mirecourt Didier Nicolas L'Ainé est ce beau violon, qui doit avoir été fait dans la phase médiane du travail de son fabricant, D. Nicolas, qui est mort en 1833. Les détails caractéristiques de la construction et la qualité irréprochable de son exécution ne laissent aucun doute quant à la provenance de ce violon : Les filets finement travaillés sont l'expression indéniable du style de Didier Nicolas, tout comme le vernis à l'huile d'alcool brun clair de haute qualité, qui a développé une belle patine ancienne au fil des ans et porte un cachet au dos - une expression de la haute estime dans laquelle les anciens propriétaires tenaient le violon. Des traces de jeu significatives peuvent manifestement être attribuées à des musiciens techniquement compétents parmi les précédents propriétaires de ce violon Dider Nicolas, qui est conservé dans un très bon état, bien entretenu, et qui a été entièrement restauré et mis en état de jouer par les luthiers de notre atelier. Sa sonorité large, noble et chaleureuse présente une voix mature, large et de caractère doux qui ne nécessite aucune autre recommandation. Comprend la garantie de reprise de Corilon et un certificat de valeur en option.

 

Numéro d'inventaire
5823
Luthier
Didier Nicolas Ainé
Origine
Mirecourt
Année
circa 1820
Sonorité
grand, doux, farbenreich
Longueur
36,1 cm
Intéressant violon de Didier Nicolas à Mirecourt vers 1810
-#2
-#3
-#4
-#5
Fig. |