Vendu

Violon no. 55 de Pierre Hel, Lille (certificat de Bernard Millant)

Les chefs-d'œuvre du grand luthier Pierre Jean Henry Hel (1884-1937) sont des étoiles fixes dans le cosmos de la musique moderne et de l'histoire des instruments. Dans la très digne succession de son père Pierre Joseph Hel (1842-1902), le savoir-faire et la perfection artisanale du fils appartiennent au premier rang de la lutherie française. Même les contemporains des deux Hels ont reconnu la qualité de leur travail, qui a reçu les plus hautes récompenses...

Les chefs-d'œuvre du grand luthier Pierre Jean Henry Hel (1884-1937) sont des étoiles fixes dans le cosmos de la musique moderne et de l'histoire des instruments. Dans la très digne succession de son père Pierre Joseph Hel (1842-1902), le savoir-faire et la perfection artisanale du fils appartiennent au premier rang de la lutherie française. Même les contemporains des deux Hels ont reconnu la qualité de leur travail, qui a reçu les plus hautes récompenses lors d'expositions et de foires internationales. Joseph et Pierre ont fabriqué des violons pour les plus célèbres musiciens de leur temps, Eugène Ysaÿe (1858-1931), George Enescu (1881-1955) et William Primrose (1904-1982), mais le violoniste de jazz Stéphane Grappelli (1908-1997) a également joué des instruments de Hel. Compte tenu de sa grande popularité, une trouvaille comme le violon offert ici est un coup de chance extrêmement rare et sensationnel : en parfait état de conservation, presque neuf, il semble provenir directement du maître, avec le chevalet d'origine portant le cachet "P. HEL A LILLE" et même la table d'harmonie originale, qui est probablement encore à sa place. Il est évident que le violon n'a été joué que pendant quelques années et qu'ensuite - pour des raisons inexplicables - il est resté en sommeil pendant une centaine d'années. Une telle trouvaille est si rare que nous n'avons rien modifié du tout sur cet instrument exceptionnel ; même la patine claire développée par le vernis à l'huile rouge foncé, richement appliqué, est restée intacte. Ce violon nous fait donc entrer immédiatement dans une phase décisive de la vie et de l'œuvre de Pierre Hels, puisqu'il a été fabriqué en 1903, la première année après la mort de son père Joseph. Copie de Stradivarius de première qualité et pleine de caractère, c'est un instrument typique de cette période, dans laquelle le jeune maître s'est encore fortement orienté vers les modèles classiques. Un témoignage vivant de la maîtrise du premier Pierre Hel est le son exceptionnel de ce violon, qui est d'une taille et d'une clarté nobles et mûres. Nous le proposons avec un certificat de Bernard Millant, Paris.

Numéro d'inventaire
2125
Luthier
Pierre Hel
Origine
Lille
Année
1903
Sonorité
large, clear, sophisticated
Longueur
35,8 cm
Fine French violin by Pierre Hel, Lille
back view
side view
scroll
Fig. |