Violon anglais vers 1820, École John Betts

John Betts s'est souvenu d'une œuvre impressionnante de sa vie lorsque ce violon a été fabriqué vers 1820 : un instrument à la personnalité expressive, probablement construit par l'un de ses élèves, reflétant l'influence du "Old John Betts" sur la lutherie anglaise.

Au début de la biographie de travail de John Betts se trouve sa formation chez Richard Duke, l'un des luthiers anglais...

John Betts s'est souvenu d'une œuvre impressionnante de sa vie lorsque ce violon a été fabriqué vers 1820 : un instrument à la personnalité expressive, probablement construit par l'un de ses élèves, reflétant l'influence du "Old John Betts" sur la lutherie anglaise.

Au début de la biographie de travail de John Betts se trouve sa formation chez Richard Duke, l'un des luthiers anglais les plus respectés du XVIIIe siècle, qui n'a transmis son art qu'à trois élèves : son fils Richard Duke (II), John Betts et son neveu Edward Betts, qui a ensuite travaillé dans l'atelier de son oncle et qui, avec lui, a préservé le grand héritage artisanal de Duke dans la tradition familiale des Betts. Cette excellente réputation a peut-être contribué au fait que John Betts a toujours pu engager comme employés des luthiers exceptionnels tels que Richard Tobin, Henry Lockey Hill et des membres de la célèbre famille Panormo. C'est dans cet environnement d'artisanat exquis que le violon proposé ici a été fabriqué quelques années avant la mort de John Betts, une œuvre de l'un de ses élèves ou d'un autre luthier attaché à la tradition de John Betts qui, en tant que digne représentant de la lutherie anglaise du début du XIXe siècle, est aussi convaincant par son esthétique intéressante et élégante que par sa sonorité exceptionnellement belle. Le vernis brun doré brillant, grâce à sa grande transparence, révèle même les plus petits détails du fond en érable fortement flammé et les bords noircis de la petite volute magnifiquement dessinée complètent l'aspect de bon goût de ce violon, qui a été très bien conservé avec seulement quelques restaurations appropriées à son grand âge. Après une inspection approfondie et une remise à neuf dans notre atelier, il a été examiné par un violoniste professionnel qui a été impressionné par la richesse des couleurs, l'éclat et la maturité de sa sonorité forte et chaude.

Numéro d'inventaire
5802
Luthier
John Betts circle
Origine
Angleterre
Année
circa 1820
Sonorité
chaud, mature, radiant, puissant, farbenreich
Longueur
35,3 cm
John Betts: beau violon anglais vers 1820
-#2
-#3
-#4
Fig. |