Georges Coné : un excellent violon français , No. 73

Ce violon de Georges Coné est une œuvre de 1937 et avec sa grande sonorité, il convient parfaitement à la clientèle exigeante que Coné avait à l'époque comme luthier du Conservatoire et de l'Orchestre philharmonique de Lyon. Son violon n° 73, une œuvre de 1937, pose un jalon dans la biographie de ce luthier très productif, à une époque où Coné bénéficie des meilleures conditions de travail. Neuf ans plus tôt, il était revenu à Lyon pour reprendre l'atelier d'Emile Boulangeot - en acte de retour au pays, Georges Coné avait lui-même passé les 16 premières années de sa vie professionnelle...

Ce violon de Georges Coné est une œuvre de 1937 et avec sa grande sonorité, il convient parfaitement à la clientèle exigeante que Coné avait à l'époque comme luthier du Conservatoire et de l'Orchestre philharmonique de Lyon. Son violon n° 73, une œuvre de 1937, pose un jalon dans la biographie de ce luthier très productif, à une époque où Coné bénéficie des meilleures conditions de travail. Neuf ans plus tôt, il était revenu à Lyon pour reprendre l'atelier d'Emile Boulangeot - en acte de retour au pays, Georges Coné avait lui-même passé les 16 premières années de sa vie professionnelle dans la maison de Boulangeot, l'atelier de leur professeur commun Paul Blanchard. En tant que luthier du Conservatoire et de l'Orchestre philharmonique de Lyon, George Coné disposait d'une base économique solide, mais bénéficiait également d'un échange continu et intensif avec des musiciens exceptionnels. La bonne situation dans laquelle se trouvait Georges Coné à cette époque se reflète dans l'excellente qualité et le style détaillé et individuel du violon proposé ici. L'érable profondément flammé choisi par Georges Coné pour le fond d'une seule pièce est un bois d'une qualité sonore exceptionnelle qui combine des caractéristiques sonores de premier ordre et une esthétique fascinante. Son grain spectaculaire est doté d'un fin caractère antique par le vernis rouge bourgogne brillant et profond avec son noble craquelé. Les bords noircis du parchemin révèlent le souci du détail de Coné, qui détermine également les trous en F impeccablement découpés, indubitablement faits par sa main. Mais la preuve la plus convaincante de sa maîtrise est la grande sonorité de cet instrument très séduisant, dont la clarté et la force répondent aux plus hautes exigences solistiques. Radieuse dans les aigus, elle se montre aussi avec enthousiasme puissante et mature dans les graves. Après une inspection approfondie dans notre atelier, ce violon intact est dans le meilleur état, prêt à jouer immédiatement, avec un riche répertoire d'options tonales pour les musiciens exigeants, parfaitement équilibré sur les cordes.

Georges Coné: French soloist violin #73
Fine French violin maple back, Geroges Cone
Ribs view: Georges Cone French violin
Violin scroll by Georges Cone, Lyon
Fig. |